25/12/2003

Présentations

"Les années de sécheresse et d'abandon, je vais vous les dire, rencontres, fractures, ajustements de faille, espoirs, désespoirs, baratin, complaisances, guérisons des maladies, je vais vous les mimer, rejouer, l'effondrement idéologique, l'omnipotence de la mort, poussées de joie, désir d'éternité, Manhattan, pulsions, prières, révoltes, graphique de fièvre, ce qui est arrivé au-dehors, au-dedans, afin de tenter de voir ce que je n'ai pas vu, d'entendre ce que j'ai cru entendre, non parce que c'est arrivé à je, moi (...), à cause que cela survient maintenant, à cause que c'est la matière première que j'ai sous la main, à cause que c'est le véhicule qui me permet de circuler dans les cavernes des grands fonds où tout communique, à cause, à cause.
Patience."
 

SULIVAN, J., Joie Errante, France, Gallimard, 1988.


 
 
Rêveuse, je l'étais. Ce que j'ignorais encore, c'est que j'en avais le droit, même dans une société peuplée de fous où, dans les transports en commun, si les regards se croisent ce n'est que pour s'éclipser en un instant... J'ai toujours aimé écrire, dessiner, rêvasser, et peu importe ce qu'il y avait à décrire ou représenter, je crois; je cherchais ma place.
 
Et puis... j'ai vu le film Amélie Poulain. Je suis rentrée chez moi avec la certitude que je pouvais continuer, prendre la plume, sourire toute seule,....... Les rêves ont leur rôle à jouer. Aujourd'hui j'apprends même à les réaliser! 

Drôle de portrait, vous en conviendrez,...
 
Mes prochaines notes seront des textes ou des notes de poésie. Cette note-ci est sans-doute là pour vous faire imaginer que vous entrez dans une sorte de "deuxième partie" d'une histoire que vous n'auriez pas lue... Mais entrez, seulement, entrez, je vous en prie!
 
Poètes, baroudeurs et autres, n'hésitez pas à ajouter vos commentaires aux textes. Merci mille fois à tous ceux qui m'ont déjà laissé une trace de leur passage... c'est à chaque fois un encouragement. 

Bien à vous,
 
Ptitanne

22:37 Écrit par ptitanne | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

tous nos rêves... Tu insistais tellement pour ne pas mettre de commentaire à ta présentation que c'était trop tentant...
Juste pour te dire, que je te souhaite de réaliser tes rêves quels qu'ils soient et de concrétiser tes envies et tu deviendras peut-être une parolière ou une écrivain connue et reconnue...
A toi...

Écrit par : caro.d | 31/12/2003

Va au bout de tes rêves Voilà le book que j'aurais pu t'offrir pour Noël ;-)

Il n'est de terres arides que par manque de gouttes d'eau fraîche qui puissent leur rendre vie et vigueur, vitalité et couleurs vives.
Par l'encre de ta plume, par ton sourire éclatant et tes grands yeux couleur océan, tu es cette petite pluie qui apporte candeur, renouveau et élan aux plantes rabougries que sont bien des êtres en ce bas monde, ceux qui ont oublié de vivre.

N'oublie pas tes rêves car tu en as besoin. N'oublie pas ta pureté, ta fraîcheur et ta gaieté, car le monde en a besoin.
Be what you are, we love you just the way you are ! :-)
Gros bisous

Écrit par : Calou | 04/01/2004

quelle prose :-) Hé bien franginette, je savais que tu avais un réel don pour l'écriture, et là ça se confirme! Je suis jalouse, même... J'espère que tu nous pondras bientôt un p'tit blog aussi ;-)

Un grand merci pour ce p'tit mot plein de poésie... et qui m'encourage aussi à poursuivre! Enormes pâtous!

Écrit par : ptitanne | 05/01/2004

rencontre entre poète Bonjour Ptitanne,

Ecrire est une source intarrissable de découverte de soi et parfois des autres, c'est un arc en ciel qui ne disparait jamais de ton coeur, qui jamais ne s'efface.

Content de te rencontrer par ici.

Tu vis à Bruxelles?

Écrit par : poète guerrier | 17/01/2004

Les commentaires sont fermés.