30/12/2003

L'homme dans le bus

Hier, dans le bus, près du chauffeur se tenait un homme extrêmement maigre, qui portait un chapeau en haut de forme. Ses cheveux ramenés en arrière laissaient découvrir un visage au teint d’une impressionnante blancheur. Plus encore que son chapeau et son teint, ce qui m’a surpris chez cet homme est que sur ses lèvres était posée une crème d’un bleu plus mauve que bleu, et que cette couleur accentuait encore la dureté de son visage. L’homme avait le regard fixe, les yeux hagards, les sourcils relevés.

 

Pourtant il n’y avait qu’une autre femme pour le regarder comme moi.

 

Il pleuvait lorsque je suis descendue du bus, et dans le mouvement des gens qui descendaient avec moi, et puis des autres qui les bousculaient pour y entrer, j’ai perdu l’homme de vue.

 

L’homme et son chapeau et ses lèvres plus mauves que bleues. Ce dont je me souviens c’est que sur tout le chemin entre le bus et la gare, j’ai gardé le sentiment d’être un peu hors du temps…


18:43 Écrit par ptitanne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.