09/01/2004

Prendre congé

Ma soeur est venue ce dimanche.

 

Et déjà partie.

 

Après son départ, au-dessus de l'évier, la lumière du néon dans la cuisine, cela blesse les yeux. Et l'assiette qu'on rince, cela fait du bruit quand on y laisse glisser les couverts. C'est cela qui est difficile. Cette assiette que je rince n'est plus son assiette mais une simple assiette. Les quelques grains de riz qu'elle y avait laissés, les jeter. Il n'est pas de mot qui l'adoucisse. Jeter le riz, c'est déjà une école exigeante.

 

C'est à ce moment que je m'en souviens: comment avais-je pu l'oublier? "Chaque dimanche est le dernier. On n'en finit pas de prendre congé" (Jean Sulivan)



18:30 Écrit par ptitanne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.