10/02/2004

Serge m'a dit: "C'est incroyable; nous parlons depuis une he

Serge m'a dit:
"C'est incroyable;
nous parlons depuis une heure
et tu ne m'as pas parlé
une seule fois de graphisme,
mais uniquement de peinture!"
 
Ceci est mon dernier bébé.

17:22 Écrit par ptitanne | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

couleur Les couleurs sont des mots qui se faufillent dans notre âme. L'homme de noir vêtu se ballade vers des horizons qui respirent l'Afrique. Ce dessin est superbe.

je te joint un texte!

Écrit par : poète guerrier | 10/02/2004

Dans une école Africaine Bruxelles le 1 janvier 2004,
La neige , j’aime la neige
Couvre mon jardin je fais une pause…

Dans une école africaine
Survit un tableau noir
Le long des murs sans écritoire
Survivent quelques chrysanthème
Dont les capitules broyés
Envenimes le repas des criquets
La neige blanche Enveloppe mon jardin
Sur un fond de guérilla urbaine
Grondent les cloches du matin à la haine
Les enfants tentent de respecter
La ligne de démarcation donnée
Par les grands
Les hommes perdent la tête
Le tableau noir est sans épithète !

Un espoir ?

Reste encore une petite soucoupe
Où repose une éponge de soleil :
Effacera t’elle les mots de porcelaine
Qui tranche la gorge des innocents ?
La neige blancheCaresse mon visage
Le vent souffle
Les hommes meurent
La neige tombe
Mais rien ne s’efface
La neige blancheSe pose sur ma nuque
Les criquets ne dorment plus,
Le lion se cache
Le petit singe tranquille
Pleure sa mère assassinée
La neige blancheNe peut tout cacher !
Les routes n’ont plus de direction
Le sable des sentiers s’essouffle
Au passage des guerriers sanguinaires
Et nos arbres pleurent sans cesse
Sur cette détresse inéluctable
La neige blanche, elle aussi,S’essouffle et fonds en pleursDe regrets !!!

Écrit par : poète guerrier | 10/02/2004

... tu l'envoies à 22h28, à 22h29 je me connecte...

Je n'avais pas encore regardé la neige de cette manière-là, mais cela me plaît... J'y ferai plus attention; c'est fou ce qu'on peut louper.
Les routes n’ont plus de direction...
Et c'est bien ainsi...

Écrit par : ptitanneke | 10/02/2004

Les commentaires sont fermés.