12/03/2004

Les manèges

Merci pour le fil des jours, le cours du temps, le tant de visages qui viennent me bousculer et me renouveler à chaque instant.

Tant que je le pourrai, je resterai cramponnée à la douce folie qui me permet de survoler mon quotidien sans plus jamais vraiment m’y brûler.

On ne m’y prendra plus, et que tournent vos manèges moi je les considèrerai de loin, all is full of love par ici.

Suis-je ange ou démon à vous effleurer du bout des doigts, le temps de vous déstabiliser et reprendre l’envol…

A ces regards étonnés je hausse les épaules puisqu’elles sont déjà attachées à d’autres fils ; et de rire en moi-même... Ne me dites pas que je vous ai semés… Je désire plus que tout vous faire entrer dans la danse…


00:18 Écrit par ptitanne | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Qui t'aime te suive... du regard

Écrit par : blick | 12/03/2004

... parfois, j'ai l'impression d'être une marrionnette et de ne pas avoir la liberté de mes mouvements... bisous à toi

Écrit par : Nicolas | 12/03/2004

c'est pour cela que je ne suis déjà plus d'ici, je vole, légèrement au-dessus des routes, au-dessus des villes, au-dessus des champs... Comme extériure à ma propore vie, même si elle me passionne, cette vie-là, cette grande folle... Tu as des ailes toi aussi.
Rassure-toi, tu n'es pas un pantin. J'en suis plus que plus que plus que certaine!

Écrit par : ptitanne | 12/03/2004

... houlà, bien trop subtil pour moi tout ça...

Écrit par : joey | 12/03/2004

Oooooh meuuu non ... :-)

Écrit par : ptitanne | 12/03/2004

:-) entrons dans la danse ;
chantons , dansons ,faisons ce que nous voulons....:-)

Écrit par : tgtg | 12/03/2004

Les commentaires sont fermés.