06/06/2004

Cinq jours qui n'en finiront plus de n'en plus finir.

Il est de ces présences qui, même dépassées, ne vous quittent pas.

 

Je ne pouvais deviner cela il y a peu de temps encore

 

et pourtant,

 

je crois...

 

que tu fais partie de celles-là…

 

 

 

Bien plus que je n’osais me l’avouer.


02:05 Écrit par ptitanne | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

... Y a de l'amour dans l'air..... ce soir.... ;-)))

Bisousss

Écrit par : Babylou | 06/06/2004

une paquerette.... vole dans le ciel... quelque part... près du coeur.... ;o)

Écrit par : valou | 06/06/2004

... reste plus qu'à enfourcher son cheval et partir à l'assaut de la forteresse... pas imprenable du tout... ;o)

Bisous à toi

Écrit par : Nicolas | 06/06/2004

Ou ... de la trahison !

Écrit par : Agrippa | 07/06/2004

Les commentaires sont fermés.