05/10/2004

Auf wiedersehen.

Elle se trouvait déjà dans la chambre lorsque j’arrivai chargée de sacs et de friandises. Petite femme maquillée un peu trop fort pour son âge avancé, courbe et petite, une main sur la hanche tandis que de l’autre elle désignait une dame sur une photo en noir et blanc posée sur la table, elle me sourit et me fit signe d’approcher. Sur l’image une fille à la peau lisse, beauté délicate aux yeux clairs immenses, sa pose élégante dans son blazer, entourée d’autres dames un peu moins belles, je l’imaginai sous les projecteurs, elle est actrice ou journaliste, écrivain peut-être, mannequin ou musicienne. Difficile d’imaginer que cette si curieuse petite créature ait pu être un jour la sirène d’une vieille photo dans un cadre aux bords dorés, de celles qu’on jalouse un peu lorsqu’on les découvre de la poussière qui les recouvrait dans un coin du grenier.

 

Petite femme me dit demain je rentre à Cologne pour toujours, avez-vous vu ce spectacle, comment s’appelait-il déjà, je dansais sur des claquettes, je suis été dans les plus grandes salles, mais enfin à votre âge, on ne connaît plus ces choses-là. Mama lui dit qu’elle était jolie, qu’elle l’était encore, ja ? trouvez-vous, lui demanda-t-elle tandis que ses yeux s’arrondirent, elle passa la main sur la joue de Mama, comme elle est adorable, nous dit-elle. Quel est votre prénom?

-Emma.

-Que c’est charmant, Emma, j’avais une voisine qui le portait aussi, elle avait des yeux qui riaient comme les vôtres. Mais je m’en vais, mon chou, en déposant un baiser sur la main de Mama, auf wiedersehen ! je vous écrirai sur une carte postale quand je serai à Cologne…

 

Elle pense que le Docteur M. est amoureux d’elle, comme le notaire Chose d’ailleurs, mais dit-elle, je ne peux me permettre de répondre à cela. Et moi qui ne la crois pas vraiment, je sais pourtant que je le retiendrai ce coup de vent, coup de vie de passage dans la chambre d’un home au 3e étage, drôle de petite femme, maquillée un peu trop fort pour son âge avancé, courbe et petite, auf wiedersehen, auf wiedersehen. 


16:10 Écrit par ptitanne | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

jolie petite histoire....:-) bonjour au passage :-)

Écrit par : phil... | 05/10/2004

J'en pense plein de choses... mais ce serait trop long à écrire alors je t'embrasse tout simplement...
pte suggestion:et si tu remettais ton chat...

Écrit par : Christ | 05/10/2004

:-) mon chat? :-)

Écrit par : Ptitanne | 05/10/2004

Les commentaires sont fermés.